Le blog d'ARC

Définition : le Social learning

social learning

Modalité d’apprentissage née des outils collaboratifs du web 2.0 (blogs, forums, plates-formes vidéo, réseau sociaux…). C’est une approche qui cherche à développer l’échange direct de connaissances entre collaborateurs grâce à l’utilisation d’un réseau social interne à l’entreprise et l’animation de communautés professionnelles.

Veiller sur les tendances en formation

Le social learning : la logique collaborative

Veiller-sur-les-tendancesInitié à l’origine dans les communautés étudiantes, le social learning se base sur les principes du web 2.0 : j’apprends, je diffuse, je partage et je contribue.
Le social learning complète idéalement l’offre existante de formations classiques (en présentiel ou en e-learning). Il donne aux apprenants la possibilité de prolonger l’acte de formation, de partager leurs expériences, de poser une multitude de questions et de trouver des réponses apportées par les autres membres en juste à temps. À partir des retours d’expérience se construit un nouveau niveau de connaissances, immédiatement partagé. Le participatif poussé au bout de sa logique devient alors collaboratif.
Sa mise en place dans l’entreprise n’est pas une utopie : des outils assez accessibles sont disponibles pour l’organiser. La principale difficulté réside plutôt dans l’animation du dispositif, pour encourager le partage des connaissances et en faciliter l’accès.

 

La formation multisupport : la médiatisation

Le boom technologique des smartphones et tablettes, associé à leur diffusion exponentielle, ouvre de nombreuses possibilités en introduisant de nouveaux usages dans l’apprentissage. Si, techniquement, de multiples logiciels auteurs offrent des solutions pour diffuser ces contenus, les vrais enjeux se trouvent dans l’émergence d’expérimentations pédagogiques. On imagine bien, par exemple, que des vidéos pédagogiques, très scénarisées, sous forme d’animatiques et/ou de rich media, permettent de condenser des connaissances diffusables dans de multiples situations : en salle, sur son ordinateur, sur sa tablette ou sur son smartphone.

 

Le digital learning : l’entrée du numérique en présentiel

Le digital learning consiste à intégrer des techniques issues du e-learning lors de sessions en présentiel. Il s’agit d’impliquer et de motiver les apprenants grâce à de nombreuses activités participatives et immersives (blogs, messages push, SMS ou faux profils Facebook) animées directement ou générées par le formateur. L’apprenant devient alors acteur de sa propre formation.