Le blog d'ARC

L'évolution des modes d'apprentissage autour de 4 grands dispositifs clés

Le multi modal : C’est une subtile alliance de 4 dispositifs qui donnera une couleur nouvelle à la formation et garantira son efficacité :

Le présentiel

presentiel

Les actions de formation qui se déroulent dans une salle dédiée et réunissent un groupe de participants autour d’un formateur.
Évolution :
• des durées plus courtes
• des pédagogies participatives  et actives qui associent le digital
• un formateur dont le statut  évolue vers celui d’animateur

L’autoapprentissage

autoapprentisage

L’action volontaire d’une personne pour acquérir des connaissances seule : e-learning, ressources intranet/Internet, quiz d’autopositionnement…
Évolution :
• des modules e-learning plus courts et interactifs
• des ressources rapides d’accès et faciles  à consulter

 

L’accompagnement terrain

accomp
Les moyens d’accompagnement individuels et collectifs d’une équipe pilotés par le manager de proximité dans le cadre du travail.
Évolution :
• une prise de conscience et une formation  du manager à l’exercice de ce rôle
• la remise au manager d’une boîte à outils  pratico-pratique contenant toute une palette  d’activités rapides et faciles à mettre en œuvre

 

Le distanciel collaboratif

distanciel-collabo

Toute activité dans laquelle l’apprenant est à la fois destinataire d’une formation, acteur et contributeur, à distance, de manière synchrone ou asynchrone : MOOC, COOCS, SPOCS – classes virtuelles – forums de discussion – communautés d’apprentissage autour de BLOGS, réseaux sociaux d’entreprise.
Évolution :
• une communication  stimulante
• une charte de bonne conduite
• une animation/régulation

Entretien avec Stéphane ROBERT, Directeur Département Stages

 

Stéphane, quels sont les premiers avis des Responsables de Formation après la réception du catalogue de stages 2015 ?
Notre catalogue a reçu un très bon accueil. J’attendais les premiers retours avec impatience, notamment dans le contexte particulier de la réforme de la formation à venir. Notre offre, fondée sur des stages Intra, rencontre, comme je l’espérais, un vif succès. Les entreprises les plus engagées dans le développement des compétences de leurs collaborateurs restent fidèles au présentiel ; elles profitent d’ailleurs de l’évolution de la réglementation pour renforcer leur catalogue interne.

Quels sont les stages les plus demandés ?
En vente et relation client : Savoir enthousiasmer un client ; La vente 2.0 ; Gérer l’agressivité d’un client (notamment au téléphone). En management : Recruter un collaborateur et Conduire et réussir un entretien professionnel, Manager son équipe à distance aussi.
Enfin, dans le domaine de l’efficacité professionnelle : Gérer son temps et ses priorités, ainsi que Prendre la parole en public.

Le digital learning ne va-t-il pas avoir tendance à concurrencer les actions présentielles ?
Il n’est même pas question de concurrence, car nous intégrons dans nos stages des outils d’animation digitaux essentiellement ludiques.Le présentiel propose toujours une formidable situation d’apprentissage. En « présence », toutes les facultés sont sollicitées grâce à la richesse de la communication et des interactions formateur/participants. Il s’agit, au sens propre, d’une véritable expérience. Enfin, le digital learning prend opportunément sa place après une formation en présentiel pour prolonger son efficacité.

Pour consulter notre catalogue de stages Intra en ligne :
http://www.alainrenault.com/v3/catalogue2015

Définition : la Classe virtuelle

classe virtuelle
Session de formation assez courte, entre 45 minutes et 1h30 (maximum), animée par un formateur et suivie à distance par des participants devant leur ordinateur. Les logiciels utilisés dans les classes virtuelles permettent de diffuser des contenus, de gérer les échanges et de créer de l’interactivité avec les apprenants. La classe virtuelle permet d’organiser facilement des périodes de « regroupement » pour un public géographiquement dispersé.

Comment accompagner le e-learning ?

Le blended learning ou mix formation

ShakeLe e-learning, qui est par nature une formation individuelle, montre ses limites dans certains types de formations.
Le e-learning ne peut pas remplacer totalement des formations présentielles.
De plus en plus, nous proposons des dispositifs mixant à la fois du e-learning, des séances de regroupement et un accompagnement sur le terrain.

Cette formule présente plusieurs avantages :

  1. En amont, le e-learning permet de poser les bases et les règles incontournables.
    Il peut également venir en piqûre de rappel à l’issue
    d’une formation.
  2. Dans la foulée, le présentiel permet de focaliser les énergies autour de mises en situation. Ces périodes de regroupement sont essentielles pour instaurer de la convivialité, des échanges entre les stagiaires et un formateur expert, mais aussi pour partager les bonnes pratiques.
  3. Enfin, l’accompagnement par une personne garante (le manager, le tuteur) permet
    de s’assurer de l’application correcte des bonnes pratiques sur le terrain.

Le blended learning se justifie totalement, par exemple, dans le cas de formations comportementales (Vente, Relation client, Management).

 

Le tutorat : une des clés de la réussite du e-learning

La réussite d’un dispositif e-learning passe non seulement par la qualité pédagogique des modules eux-mêmes, mais aussi et surtout par le suivi et l’accompagnement des actions sur le terrain.

Comme tout acte d’apprentissage, il est indispensable que les collaborateurs soient accompagnés
et suivis par une personne garante des bonnes pratiques et de la bonne assimilation
des messages clés.

Il appartient à un tuteur ou au manager de tenir ce rôle. Il est alors primordial de lui donner
des outils de pilotage, de suivi et d’aide au développement des compétences de son équipe.

Le plus beau module de formation e-learning du monde ne pourra fonctionner
que s’il est bien accompagné !

Le e-learning : en mode séduction !

 Le e-learning reste un dispositif de formation parfois mal appréhendé dans certaines entreprises.

À chaque lancement, il est primordial de mettre en place des actions de communication pour séduire l’ensemble des collaborateurs sur les vertus et les bénéfices de ce type de démarche ; et encore plus, lorsqu’il s’agit d’une première !

Un lancement raté et ce sont des mois de labeur pour convaincre à nouveau !

C’est pourquoi nous sensibilisons nos interlocuteurs Formation à l’importance de communiquer et de vendre le e-learning auprès des opérationnels. Dans ce cadre, nous pouvons proposer la création de teasers interrogatifs en amont, de clips ludiques et séduisants pour annoncer l’arrivée d’un module e-learning, la mise en place d’une ambiance visuelle dans les espaces dédiés à l’apprentissage en e-learning (affiches, mascottes…).

Le e-learning est aussi un produit qui se vend !